Clermont l’Hérault- Château des Guilhem

1200x1200-zMalgré une météo annonçant, pour ce matin, des pluies éparses, ce n’est pas moins de 14 motos sagement alignées qui attendent que leurs pilotes respectifs cessent de bavarder. « Bon, on y va ? Tiens, voilà la pluie ! On passe par où : Castelnaudary ou Les Cammazes ? » Discussion rapide, finalement, l’option Cammazes est choisie. Départ mais avant petite anecdote : aujourd’hui, le GPS trônant sur le guidon de sa moto présidentielle ne nous sera d’aucune utilité ! Non ! non ! il fonctionne à la perfection mais encore faudrait-il que le parcours à suivre lui ait été chargé ! (Je tairai le nom de l’étourdi, à vous de deviner.). Option Cammazes ai-je dit, ah ! pour un bon choix, c’est un bon choix ! (Je fais partie de ses partisans !) : plus on monte, plus il pleut ! Pourquoi ne fais-je que deviner la moto qui me précède ? Le brouillard, mon petit, le brouillard ! Il faudra attendre Trèbes et ses environs pour que le ciel cesse de nous arroser ! Petit arrêt décompression en bord de route et petit coup de blues pour l’une d’entre nous qui décide de retourner dans ses pénates, dommage. Démarrage, poursuite de notre balade sous un soleil de plus en plus rayonnant. Afin de respecter le trajet prévu sur de petites routes parfois bucoliques, parfois inspiratrices de trajectoires rapides (Ah ! virages, virages !), notre cher président a remplacé le GPS par une passagère munie d’une carte ! Elle s’en sort parfaitement bien d’ailleurs ! Non, non n’attendez pas de moi quelques perfides commentaires du type :  « Ah ! le coup du GPS, c’est moderne ! » ou « Tiens ? aujourd’hui, on a une carte ! » etc, etc… . Toujours est-il que nous arrivons comme prévu à Clermont l’Hérault où nous finissons par dénicher le resto qui nous attend. Passer commande à 14 n’est toujours pas simple mais nous y arrivons, nous y arrivons ! Repas, temps du repas, on prend le temps, temps de repartir ? Ok mais, privés de château, plus le temps ! Retour vers St Pons par Bédarieux et, comme d’habitude, une route à perdre la totalité de ses points, à finir de vider son compte en banque ! On a essayé, on n’y est pas arrivé ! Si ! Si ! Attention cependant aux traversées souvent cahoteuses voire très cahoteuses de certains villages ! Arrêt traditionnel à St Pons où, comme à l’accoutumée, nous ne sommes pas seuls à moto puis retour final. Une belle journée moto. À bientôt.

 

PS : petite note culturelle sur le château que nous aurions du voir :

Construit par les Guilhem, barons de Clermont au XIIè et XVIIIè, le château fut érigé sur la colline du Puech Castel.

Passablement ruiné, le site fut fermé de 2009 à 2013 puis réouvert au public le 12 août 2013. Le donjon, l’enceinte et la tour sont inscrits au titre des monuments historiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *